Conseils apprentissage

3 conseils pour favoriser l'apprentissage

Des petites choses simples à retenir et utiles à la maison...

1 - Bien dormir

Pendant le sommeil, le cerveau enregistre toutes les nouveautés de la journée. Il est donc essentiel de bien dormir pour bien apprendre.

Vous pouvez aider votre enfant à s'endormir plus facilement et à avoir un sommeil qualitatif en instaurant une routine du coucher. Au delà de passer un moment privilégier avec votre enfant, cela le/la rassure et favorise une bonne nuit de sommeil.

 

Concrètement à quoi ça sert de dormir ? 
Voici une réponse ludique en vidéo à regarder avec votre enfant.... 

 
 

 

2 - Bien gérer son stress

Il existe deux sortes de stress : le stress occasionnel et le stress chronique. Si le premier peut créer un stimulus positif, le second s’avère contre-productif en termes d’apprentissage. Le stress chronique s'installe quand un enfant est dans un environnement qui lui est défavorable sur la durée. Conflits familiaux répétés, non respect de son rythme physiologique, manque de sommeil, alimentation insuffisante en nutriments, manque de mouvement etc...

Le meilleur moyen d'aider votre enfant à bien gérer son stress est avant tout de bien gérer le votre. En effet, un enfant prend comme référent ses parents. Si l'un ou l'autre ou les deux sont stressés, il absorbera telle une éponge les répercussions négatives générées par le stress qui anime la famille.

Cependant, il se peut que votre enfant soit sujet au stress chronique même si vous êtes à l'aise et que vous gérer bien votre stress. Dans ce cas, papouillez le autant que possible. Le calin est votre meilleur allié pour l'apaiser.

jeu

3 - Favoriser l'apprentissage par le jeu

Seul ou à plusieurs, à l'intérieur ou en extérieur, le jeu permet à l'enfant de découvrir le monde qui l'entoure. Il essaye, explore, apprend de ses erreurs, développe sa cognition... Privilégiez les jeux libres où l'enfant dirige l'activité qu'il souhaite faire ou les jeux guidés où l'enfant dirige le jeu à sa façon avec le soutien d'un adulte.

 

Exemples de jeu libre

• En intérieur: pâte à modeler
• En extérieur: grimper ou escalader un obstacle

 

Petit bonus

Misez sur la patiente, la tolérance à l'erreur, la bienveillance, une communication positive... N'oubliez pas que vous aussi vous avez été un/une enfant et que vous avez dû gravir les étapes pour devenir qui vous êtes aujourd'hui.

 

favoriser apprentissage troubles apprentissage dys conseils j'apprends en mouvement santé bien-être